X - Fermer

Le premier apogée du duché de Savoie au XVe siècle, sous le règne d’Amédée VIII, le duc qui devint pape.

Cluses - Parvis des Esserts
Jeudi 13 juin 2019 18:30

Par: Gilles Carrier-Dalbion

Le long règne d’Amédée VIII (1391-1439) permit à la Maison de Savoie de connaître un premier apogée, grâce à l’expansion territoriale et à l’accroissement de l’influence de la dynastie en Europe, et grâce à l’élévation du comté de Savoie en duché ; grâce également à une rigoureuse organisation de l’État doté d’une législationassurément l’une des plus cohérentes et abouties du Moyen Âgehéritée d’une longue tradition administrative et judiciaire, grâce aussi à des fondations telle celle de l’Université de Turin ; grâce encore au prestige d’une cour s’appuyant sur un mécénat prestigieux, ou enfin grâce à la fondation d’un ordre de chevalerie.


Le règne d’Amédée VIII est l’un des plus longs de la période médiévale. Comte puis duc, grand diplomate préférant la négociation aux armes (tandis que ses voisins occidentaux étaient en pleine guerre de Cent Ans), excellent administrateur, ermite puis antipape et enfin haut dignitaire de l’Église, Amédée VIII fait partie intégrante de ces suzerains féodaux et administratifs qui apparaissent au début du XVe siècle comme des protagonistes actifs sur l’échiquier européen. Avec lui, l’État savoyard médiéval connut son premier apogée.


A l’issue de cette communication, des extraits d’œuvres musicales de compositeurs prestigieux ayant travaillé pour la Cour de Savoie seront diffusés : Guillaume Dufay, Gilles Binchois, Antoine Brumel, Guillaume de Machaut ou encore John Dunstable.